Tailles - Poids.
Magic Bass.
Postes & Météo.
Migrations.
Migrations - suite.
Protections.
Tailles - Poids.
Proies.
Pêches
Alimentation Printemps / Eté
Régime alimentaire du bar en périodes
< Estivale ** > et < Hivernale *** >.

1) Décapodes Brachyoures ( Crabes verts et autres crabes ) + Décapodes Macroures ( Crevettes Roses et Grises, Galathées, etc. ) : E :45% - H :36%.

2) Décapodes Anomoures ( Pagures, etc. ). Isopodes ( Eurydices, Idothées, etc. ). Amphipodes ( Gammares et autres ) : E : 4%.– H :1%.

3) Mysidacés ( Mysis et autres ) : E :1,5% - H : 0,5%.

4) Lamellibranches ( Myes, moules, coques, etc. ) Gastéropodes ( Crépidules, essentiellement ) : E :14% -H : 21%.

5) Poissons ( Sardines, Ammodytes, Aloses, Blennie, Gobies, etc. ) : E : 30% - H : 35%

6) Mollusques ( Seiches, calmars, etc. ) : E : 2% - H : 10%.

7) Annélidés ( Arénicoles, Nephtys, vers de roche, etc. ) : E : 2,5% - H : 5,5%.

8) Divers * ( dont, débris de coquilles, végétaux et graviers ) : E : 1% - H : 1%.

* Les < Divers > et l’absorption de patelles et de moules avec leurs coquilles peut s’expliquer par la brutalité des attaques de proies sur le fond. Par contre, les myes et les crépidules sont avalées sans leurs coquilles, car défouient par le houle, pour les premières, ou brisées par les royales, pour les secondes.

Petite précision : Les relevés prennent en compte le nombre d’individus trouvés dans les estomacs, ce sont donc des pourcentages.


Alimentation Automne / Hiver.
Les différents pourcentages montrent que les bars sont opportunistes et se nourrissent en fonction des apports saisonniers de proies, mais également en fonction des possibilités rencontrées lors de leurs différents types de migrations.

Leur alimentation se déroulent immuablement sur un cycle en deux parties. La période < estivale >, les bars se nourrissent sans chercher à grossir. La période < hivernale > où leur priorité est de se charger de graisse pour affonter la reproduction et l'hiver dans de bonnes conditions.

Pendant le frai, les bars se nourrissent, mais de manière parcimonieuse.

---()---

** Période < estivale > : mai / août.

*** Période < hivernale > : Septembre / avril.

Les changements de comportement alimentaires interviennent fin août. Les bars cherchent plus de proies riches en graisses, sardines, maquereaux, chinchards, harengs, etc. Bien que les très vieux poissons, pansus avec l'âge, continuent à razzier crabes et céphalopodes.


Tableau : Ages / Tailles
Deux tableaux pour démontrer, preuves à l’appui, que le bars sont des poissons à croissance très lente, donc vulnérables. Ces données proviennent de source Manche Ouest. Plus au Nord, les bars ont une croissance encore plus lente, tandis qu’au Sud, ils sont matures à peine plus tôt.

En Manche, la maturité sexuelle est de 5/6 ans pour les mâles et de 6/7 ans pour les femelles. Cela prouve qu’à 36 cm ( taille marchande débile ) aucun bar n’a pu assurer la première reproduction, celle susceptible d’assurer la pérennité de l’espèce.

Il serait plus avisé d’instaurer une taille biologique ou < taille de survie > plus réaliste et de n’autoriser que la vente et la commercialisation des bars sauvages de 50 cm ou plus. La production de bars d'élevage permettant de fournir des poissons plus petits couvrant largement la demande, car la plupart des bars pris au chalut sert à faire de la farine pour engraisser les animaux d'élevage, un comble !


Tableau : Ages / Poids
Tableaux : Ages / Tailles et poids

Le tableau du haut s’échelonne de 1 à 12 ans et de 0 à 60 centimètres. La ligne violette indique la croissance des bars femelles et le tracé bleu, la croissance des bars mâles. Après 12 ans, les poissons des deux sexes grandissent de la même façon, mais les femelles prennent plus que poids que les mâles.

Le graphisme du bas va de 0 à 4 kilos et de 1 à 15 ans. Les mêmes couleurs sont reprises pour les mêmes poissons. On s’aperçoit que les prises de poids sont chaotiques. A n’en pas douter, certains poissons entrant dans les différentes données qui ont servi à faire ce tableau devraient être en période post-reproduction.

Quoiqu’il en soit, il faut entre 14 et 15 ans pour qu’un bar dépasse les 5 kilos et moins de 5 minutes pour le sortir définitivement de l’eau...

Dossier Bar - Mise à jour
20/12/05